Témoignages – Enceinte …

C’était comme un point d’eau dans un désert !

Je viens surtout témoigner de l’amour que, malheureusement à l’échelle mondiale on ne trouve pas, et que j’ai trouvé dans le Souffle de Vie. Je suis arrivée ici à 17 ans, étudiante, avec ma sœur. Elle, elle est repartie.

La vie a fait que je me suis mariée à un français, un Normand. Il est parti, m’a laissé deux enfants et enceinte du troisième. J’étais vraiment seule… seule… On ne le sent pas quand tout va bien, mais…

Un jour, dans ma solitude et mon désarroi, je vois, dans le tram, une affiche parlant du Souffle de Vie !

Quel effet ! Je peux en parler, puisque je viens d’un pays où il y a le désert :   C’est exactement ce qu’est le Souffle de Vie pour moi et pour beaucoup de femmes que j’ai rencontrées au Souffle de Vie ! Ce que j’ai surtout trouvé et que je n’arrive pas à quantifier, c’est la joie de vivre, l’amour et le dévouement, et tous les gens qui parrainent, donnent à toutes ces personnes qui sont là. Voilà… C’est vous dire donc je n’ai pas de famille mais le Souffle de Vie, c’est ma famille ! Mon fils a maintenant 16 ans. Il dit toujours : « Je n’oublie jamais le Souffle de Vie » parce que je lui ai expliqué que c’est le Souffle de Vie qui lui a donné l’élan pour partir dans cette vie. Chaque fois que j’avais besoin d’eux, que ce soit matériel ou moral, je n’ai eu que du réconfort. Je veux tellement les remercier et remercier la Belgique qui m’a accueillie ! Je suis quelqu’un qui ne croit pas aux frontières ! Voilà…j’aime les gens, j’aime la vie, j’aime la terre !

Enceinte